A la monnaie

Se dit d’une option où le prix d’exercice se trouve au niveau du prix de marché de l’actif sous-jacent.
Elle s’oppose à une option en dehors de la monnaie, ou à une option dans la monnaie.
Un call (une option d’achat) sera dans la monnaie si le prix du marché est supérieur à son prix d’exercice. Il sera en dehors de la monnaie si le prix du marché est inférieur à son prix d’exercice.
Un put (une option de vente) sera dans la monnaie si le prix du marché est inférieur à son prix d’exercice. Il sera en dehors de la monnaie si le prix du marché est supérieur à son prix d’exercice.

Acceptation du bénéficiaire

Accord donné par le bénéficiaire d’un contrat à la désignation faite en sa faveur par le souscripteur. Cette acceptation rend la désignation irrévocable et retire au souscripteur la libre disposition de son contrat, puisqu’il ne peut plus en demander le rachat ou solliciter une avance sans l’accord du bénéficiaire.

Abusus

Composante du droit de propriété ; ce dernier peut être démembré en usus, fructus et abusus.
L’usus est le droit d’user la chose, le fructus le droit d’en recueillir les fruits et l’abusus le droit de disposer de la chose (la donner, la vendre, la détruire).
L’usus et le fructus sont souvent réunis pour former l’usufruit au profit d’une seule personne, l’usufruitier.
L’abusus seul revient à celui que l’on appelle le nu-propriétaire.
 

Abus de minorité

Opération qui consiste pour une minorité d’actionnaires à bloquer une décision essentielle pour une société lors d’une assemblée générale dans l’unique dessein de favoriser leurs propres intérêts au détriment de l’ensemble des autres associés.
 

Acte conservatoire

Acte juridique passé par une personne ou son réprésentant légal dans le but de protéger son patrimoine (ex. assurer un immeuble, inscrire une hypothèque pour garantir une créance). Une personne incapable ne peut, en principe, passer seul ce type d’acte.

Acte authentique

Document établi par un officier public habilité par la loi (notaire, huissier de justice, officier d’état civil) ayant le droit d’instrumenter dans le lieu où l’acte a été rédigé avec les solennités requises et dont on peut obtenir l’exécution forcée.

Acquit

Reconnaissance écrite d’un paiement, mentionnée au bas d’une facture, au dos d’une lettre de change, d’un billet à ordre ou d’un chèque, par les mots « pour acquit », suivis de la date et de la signature de celui qui a reçu le paiement. Au dos des effets de commerce (chèque, lettre de change, billet à ordre), la simple signature du porteur vaut acquit.

Acquêts

Biens acquis par les époux ensemble ou séparément durant le mariage, et provenant tant de leur industrie personnelle que des économies faites sur les fruits et revenus de leurs biens propres (article 1401 du Code civil). Dans le régime de communauté légale ou conventionnelle, l’actif de la communauté est constitué par les acquêts.