Vente en l’état futur d’achèvement (VEFA)

Contrat de vente d’immeuble à construire par lequel le vendeur transfert immédiatement à l’acquéreur ses droits sur le sol (droit de propriété ou droit de construire) ainsi que la propriété des constructions existantes. Les ouvrages à venir deviennent la propriété de l’acquéreur au fur et à mesure de leur exécution. L’acquéreur est tenu d’en payer le prix au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Le vendeur conserve les pouvoirs de maître d’ouvrage jusqu’à la réception des travaux.
 

Vente à découvert

Opération qui consiste pour un opérateur à vendre à une date ultérieure et à un prix spécifique des actions qu’il ne possède pas. L’opérateur qui agit ainsi pense que la valeur du titre va baisser et espère que cette baisse lui permettra de le racheter plus tard sur le marché à un prix inférieur au prix de vente fixé aujourd’hui. Cette opération est très spéculative.

Variation des stocks

Poste du compte de résultat figurant dans les charges d’exploitation qui reprend l’évolution des stocks de matières premières ou de marchandises entre le début et la fin d’un exercice comptable. La variation des stoks se calcule avec la formule suivante : « stock initial – stock final » ; elle peut donc être positive ou négative.